logo_ eurotunnel (1)

Depuis le 14 mars 1986, le Groupe Eurotunnel est gestionnaire de la concession de service public de la liaison fixe transmanche entre Calais (France) et Folkestone (Grande-Bretagne), attribuée par les deux pays jusqu’en 2086.

Un lien fixe permettant de traverser la Manche en 35 minutes

Un train de voyageurs Eurostar au portail du Tunnel

Un train de voyageurs Eurostar au portail du Tunnel

Un train de voyageurs Eurostar au portail du Tunnel

Un acteur majeur du transport européen

Leader mondial du ferroutage et ouvert à des opérateurs ferroviaires de fret et transport passagers, la Liaison Fixe transmanche est l’une des voies de chemin de fer les plus utilisées au monde avec le passage de 300 à 400 convois par jour (soit un toutes les 4 minutes environ). Le tunnel accueille 3 types de services ferroviaires :

    • des navettes passagers (le Shuttle), qui relient Folkestone et  Calais-Coquelles en transportant voitures, autocars, motos,  camping-cars ainsi que leurs passagers, en 35 minutes ;
    • des opérateurs de train à grande vitesse entre Londres et  Paris ou Bruxelles : Eurostar accueille chaque année 10  millions de passagers ; la Deutsche Bahn lancera bientôt ses  propres services ;
    • des entreprises internationales de fret ferroviaire, et  notamment Europorte Channel, filiale d’Europorte, la  branche « fret » d’Eurotunnel.

Un gestionnaire d’Infrastructures de plein exercice Il assure :

    • des conditions de sécurité optimales pour les voyageurs et  les marchandises ;
    • la maintenance des équipements fixes des terminaux et des  galeries du Tunnel ;
    • la régulation du trafic ferroviaire et routier afin de garantir la  fluidité du service de transport ;
    • la ponctualité et la qualité de service avec des  infrastructures au meilleur niveau de performance et  garantissant aux usagers d’excellentes conditions de voyage  (déploiement WiFi, etc.).

icon_ watch
Une liaison rapide :

Eurotunnel met Londres à 2h15 de Paris, dont 35 min de traversée dans le tunnel


icon_ calendar
Inauguration :

mai 1994


icon_ arrows
L’une des voies de chemin de fer les plus utilisées au monde :

  • Près de 360 millions de voyageurs depuis 1994 ;
  • Plus de 20 millions de voyageurs par an tous moyens  confondus (Navettes Le Shuttle et trains Eurostar) ;
  • 2,6 millions de voitures et 1,4 million de camions par an,  ce qui en fait le leader mondial du ferroutage ;
  • Plus de 300 millions de tonnes de marchandises depuis  1994 ;
  • 99,8% est le taux annuel de disponibilité de l’ouvrage,  hors opérations de maintenance programmées.

icon_ construction
Le plus long tunnel sous-marin de monde d’une longueur de 50 km :

3 tunnels creusés 100 m sous le niveau de la mer ; 720 000 voussoirs de 5 m pesant jusqu’à 8 tonnes

icon_ man
Emplois :

12 000 ingénieurs, techniciens et ouvriers qualifiés employés sur le chantier


icon_ euro
Investissements :

  • Un investissement total de 15 milliards d’euros (valeur  2011) financé exclusivement par des investisseurs privés ;
  • Le Groupe Eurotunnel est une entreprise privée  franco-britannique, cotée en bourse sur NYSE Euronext à  Paris et Londres et détenue par 280 000 actionnaires  individuels et des fonds privés.

Un leader du transport éco-responsable

Le parc éolien d’Eurotunnel à Coquelles produit 2,4 MW soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 000 foyers, hors chauffage.

Le parc éolien d’Eurotunnel à Coquelles produit 2,4 MW soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 000 foyers, hors chauffage.

L’engagement constant d’Eurotunnel en faveur de l’environnement a été récompensé par plusieurs prix internationaux. Le Groupe a en effet conduit plusieurs initiatives :

  • la mise en place d’un parc éolien à Coquelles (France) ;
  • la conduite économique des navettes et optimisation de  leur chargement ;
  • l’amélioration de la circulation de l’air dans les tunnels ;
  • la motorisation hybride des trains de travaux.

Le texte fondateur du Lien Fixe sous la Manche : le Traité de Cantorbéry

Texte fondateur du Lien Fixe sous la Manche, le Traité de Cantorbéry entre la France et le Royaume-Uni a été signé dans la cathédrale de Cantorbéry le 12 février 1986 et ratifié le 29 juillet 1987. Il autorise la construction et l’exploitation du Lien Fixe sous la Manche, sous forme de concession sans financement ni garantie publics. En contrepartie du financement des travaux, les États français et britannique ont alloué, à Eurotunnel, une concession d’exploitation, pour une durée, dans un premier temps, de 55 ans, prorogée une première fois de 10 ans en 1994 puis étendue de nouveau en 1999 jusqu’en 2086.