Nos réalisations

Afin de répondre aux enjeux de développement et de modernisation du réseau ferré national, les membres de l’AGIFI réalisent des projets exemplaires dans les temps et le cadre budgétaire, correspondant aux plus hauts degrés de performance.

Sélectionnez le projet ci-dessous à gauche, ou cliquez directement sur la carte pour en savoir plus :

1

Eurotunnel pour la liaison fixe transmanche [ ± ]

icon_ watch
Une liaison rapide :

Eurotunnel met Londres à 2h15 de Paris, dont 35 min de traversée dans le tunnel


icon_ calendar
Inauguration :

mai 1994


icon_ arrows
L’une des voies de chemin de fer les plus utilisées au monde :

  • Près de 360 millions de voyageurs depuis 1994 ;
  • Plus de 20 millions de voyageurs par an  tous moyens confondus (Navettes Le  Shuttle et trains Eurostar) ;
  • 2,6 millions de voitures et 1,4 million de  camions par an, ce qui en fait le leader  mondial du ferroutage ;
  • Plus de 300 millions de tonnes de  marchandises depuis 1994 ;
  • 99,8% est le taux annuel de disponibilité  de l’ouvrage, hors opérations de  maintenance programmées.

icon_ construction
Le plus long tunnel sous-marin de monde d’une longueur de 50 km :

3 tunnels creusés 100 m sous le niveau de la mer ; 720 000 voussoirs de 5 m pesant jusqu’à 8 tonnes


icon_ man
Emplois :

12 000 ingénieurs, techniciens et ouvriers qualifiés employés sur le chantier


icon_ euro
Investissements :

  • Un investissement total de 15 milliards  d’euros (valeur 2011) financé  exclusivement par des investisseurs  privés ;
  • Le Groupe Eurotunnel est une  entreprise privée franco-britannique, cotée en bourse sur NYSE Euronext à Paris et Londres et détenue par 280 000  actionnaires individuels et des fonds privés.
2

Eiffage Rail Express (ERE) en charge de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire [ ± ]

icon_ watch
Des temps de parcours réduits :

Paris-Rennes en 1h27


icon_ calendarMise à disposition de la ligne nouvelle :

15 mai 2017


icon_ construction
Un chantier de 6 ans :

  • 182 km de ligne nouvelle
  • 225 ouvrages d’art
  • 9 viaducs ferroviaires et 7 tranchées  couvertes
  • 2 nouvelles sous-stations électriques

icon_ man
Emplois :

  • Plus de 4 500 personnes mobilisées  pour les travaux de génie civil et  d’équipements ferroviaires
  • 1 400 emplois locaux créés
  • 1 300 000 heures travaillées au titre  de l’insertion
  • 140 000 heures de formation

icon_ leaf
Mesures environnementales :

  • 123 espèces protégées
  • 700 ha de compensation
  • Mise en place d’un fonds d’arbitrage  carbone afin de promouvoir des  techniques constructives ou des  matériaux moins polluants

icon_ euro
Investissements :

3 milliards d’euros dont 1,2 milliard d’investissements privés

3

LISEA en charge de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux [ ± ]

icon_ watch
Des temps de parcours réduits :

  • une liaison Paris-Bordeaux en  seulement 2h, contre plus de 3h  actuellement
  • une complémentarité TGV/TER
  • l’intégration de la LGV dans un  écosystème de mobilité

icon_ calendar
Mise en service :

juillet 2017


icon_ people
Voyageurs attendus/an :

près de 20 millions

  • 50% des nouvelles entreprises bordelaises ont été influencées par l’arrivée de la LGV pour leur installation
  • 60% des ménages et entreprises prévoient de se déplacer davantage à Paris ou Bordeaux avec l’arrivée de la LGV
  • Plus de 70% des ménages et entreprises du Sud-Ouest ont l’intention de changer leurs habitudes et comptent emprunter la LGV

icon_ peopleReport modal :

90% des ménages et entreprises vont préférer le train à l’avion une fois la LGV SEA mise en service
Source : baromètre d’opinion réalisé par COHDA pour LISEA en 2014


icon_ construction
Un chantier de 5 ans :

  • 302 km longs rails soudés et 38 km  de raccordements ; 320 km de rails
  • 500 ouvrages d’art, 19 viaducs et  7 tranchées couvertes

icon_ man
Emplois :

  • Jusqu’à 9 000 personnes employées sur  le chantier tout au long du tracé, dont  2 000 embauchées localement
  • 170 emplois créés par MESEA, en charge  de la maintenance et de l’exploitation
  • Une politique partenariale mise en  œuvre avec les acteurs de l’emploi qui a  permis de consacrer 10% des heures  travaillées à des personnes en situation  d’insertion
  • 1 emploi direct sur le chantier = 1  emploi chez les fournisseurs et  sous-traitants + 0,44 emploi induit sur  les territoires (services, hébergements,  restauration)

icon_ leaf
Mesures environnementales :

  • 223 espèces protégées faune et flore
  • 3 500 ha de compensation

icon_ euro
Investissements :

7,8 milliards d’euros dont 50% de financements privés

4

SYNERAIL pour le déploiement du GSM-Rail [ ± ]

icon_ calendar
Déploiement :

achèvement prévu en 2016


icon_ construction
Un chantier de 5 ans :

  • 2 000 sites radio
  • 11 500 km de voies ferrées à équiper
  • 350 tunnels à équiper
  • 2 000 km de réseau fibre optique

icon_ euro
Investissements :

  • 730 millions d’euros dont 80% de financements privés
  • Les actionnaires de la société SYNERAIL sont VINCI (30%), SFR (30%), des fonds d’investissements gérés ou conseillés par ARDIAN (30%) et TDF (10%)
5

Oc’Via en charge du Contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier [ ± ]

icon_ watch
Des temps de parcours réduits :

Paris-Montpellier en moins de 3h


icon_ calendar
Mise à disposition de la ligne :

octobre 2017


icon_ arrows
Amélioration du transport régional :

Plus de fluidité sur la ligne actuelle, libérée des trains de fret et d’une partie des TGV


icon_ construction
Un chantier de 5 ans :

  • 80 km de ligne nouvelle
  • 188 ouvrages d’art, dont 11 viaducs et  1 tranchée ouverte et couverte

icon_ man
Emplois :

  • Jusqu’à 4 500 emplois pour le génie civil  en période de pointe du chantier
  • 14% des heures travaillées au titre de  l’insertion professionnelle
  • Plus de 20% du montant des travaux  confiés à des PME

icon_ leaf
Mesures environnementales :

  • 126 espèces protégées recensées
  • 1 800 ha de compensation, soit le  double de l’emprise du projet
  • Maîtrise du risque hydraulique grâce à une  ligne édifiée majoritairement en remblais
  • Test d’un ouvrage neuf composé à 20% de  béton recyclé

icon_ euro
Investissements :

1,8 milliard d’euros pour la ligne nouvelle, dont 1,2 milliard d’investissements privés

1 2 3 4 5