Publications et actualités de l’AGIFI

Publication d’une étude sur l’efficacité et la pertinence du Partenariat Public-Privé dans le secteur ferroviaire

23 mai 2017

Le Partenariat Public-Privé (PPP) est un outil pertinent et efficace pour le développement et la modernisation d’infrastructures ferroviaires. Telle est la conclusion d’une étude conduite par Ernst & Young, à la veille de la mise en service, en France, de 3 Lignes à Grande Vitesse (LGV) réalisées grâce à ce modèle.

L’AGIFI vous présente ses meilleurs voeux !

4 janvier 2017

En 2017, 3 lignes à grande vitesse (LGV) réalisées dans le cadre de Partenariats Public-Privé seront mises en service : Le Mans-Rennes, Tours-Bordeaux, et le Contournement Nîmes-Montpellier. Ces 650 km de lignes nouvelles représenteront 1/4 du réseau LGV en France.


Actualités des membres de l’AGIFI

Deux nouveaux gestionnaires d’infrastructures ferroviaires privés en France !

2 juillet 2017

Le 2 juillet, 550 km de Lignes à Grande Vitesse (LGV) conçues, financées, réalisées et maintenues sur le long terme par des acteurs privés ont été mis en service. ERE (LGV Le Mans-Rennes) et LISEA (LGV Tours-Bordeaux) deviennent officiellement des gestionnaires d’infrastructures ferroviaires privés de plein exercice. La mise en service de ces deux lignes, réalisées dans le cadre de Partenariats Public-Privé (l’une sous forme de marché de partenariat et l’autre en concession), la même année, constitue un épisode majeur de l’histoire du secteur ferroviaire français. A la fin de l’année 2017, un quart du réseau LGV français sera exploité et maintenu par des acteurs privés !

L’inauguration des deux lignes par la SNCF a eu lieu le 1er juillet, en présence du Président de la République (sur le trajet Paris-Rennes), du Ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, et de la ministre des Transports Elisabeth Borne (sur le trajet Paris-Bordeaux).

Projet contournement Nîmes-Montpellier : mise sous tension de la ligne

31 mai 2017

Une nouvelle étape est franchie : la caténaire de la ligne nouvelle est désormais alimentée en énergie (25 000 V), conformément au planning du projet.

Projet Contournement Nîmes-Montpellier : exposition des découvertes archéologiques au Musée Henri Prades de Lattes

18 mai 2017

Du 18 mai 2017 au 5 février 2018, les découvertes archéologiques, réalisées dans le cadre des fouilles effectuées en amont des chantiers du CNM et de l’A9, seront présentées au Musée Henri Prades de Lattes.

SYNERAIL – 1 300 km supplémentaires équipés du GSM-R

31 mars 2017

Depuis fin mars 2017, Synerail a mis en exploitation le système GSM-R sur 11 600 km de lignes ferroviaires en France. En l’espace d’un mois, de février à mars 2017, 1 300 km supplémentaires ont été équipés au nord et au sud de Paris (600 km), ainsi que sur le tronçon Paris-Bordeaux (700 km). À terme, ce nouveau système de radiocommunication plus sûr et plus performant, destiné aux agents du ferroviaire, sera opérationnel sur 16 000 km, et exploité par Synerail jusqu’en 2025.

Inauguration de la LGV SEA Tours-Bordeaux en présence du Président de la République

28 février 2017

Le 28 février 2017 à Villognon (Charente), la LGV SEA Tours-Bordeaux a été inaugurée, en présence du président de la République François Hollande, d’Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine, de Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI, de Laurent Cavrois, président de LISEA, et de Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau. Plus grand chantier ferroviaire d’Europe, sa construction s’est achevée – en avance sur le planning contractuel – en un temps record, soit six ans d’études et de travaux. Cette concession a permis de construire 302 km de ligne à grande vitesse entre Saint-Avertin (Indre-et-Loire) et Ambarès-et-Lagrave (Gironde), et dix raccordements ferroviaires de 38 km pour relier la nouvelle ligne aux agglomérations du Sud-Ouest de la France. Au total, près de 10 000 collaborateurs ont participé à la réalisation de ce projet et 7,8 milliards d’euros ont été investis conjointement par les acteurs publics et privés. La LGV SEA a été construite et sera maintenue pour son exploitation dans le cadre d’un contrat de concession, liant le concédant SNCF Réseau au concessionnaire LISEA pour une durée de cinquante ans. Ce modèle unique en France a permis de mobiliser les ressources et les capacités d’innovation de partenaires privés au service du développement ferroviaire français. En rapprochant les territoires entre Paris et Bordeaux, la ligne offrira de nouvelles opportunités aux voyageurs et aux entreprises, ainsi que de nombreuses perspectives de développement pour toute la région du Grand Ouest.


Agenda du secteur ferroviaire

5th Railways Forum, à Berlin

30 - 31 août 2017