Les sociétés de projets

Lisea

LISEA est la société concessionnaire en charge de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA). Au titre de ce contrat de concession signé en juin 2011 avec SNCF Réseau, LISEA est responsable du financement, de la conception, de la construction, de la maintenance et de l’exploitation de la nouvelle LGV jusqu’en 2061 (durée de 50 ans).

MESEA

MESEA est la société responsable de l’exploitation et de la maintenance de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique jusqu’en 2061, année de fin du contrat de concession. MESEA assure la sécurité du réseau et garantit sa performance sur un total de 340 kilomètres de ligne à grande vitesse.

Eiffage Rail Express (ERE)

Eiffage Rail Express (ERE), filiale du groupe Eiffage, est titulaire du marché de partenariat signé en juillet 2011 avec SNCF Réseau pour le financement, la conception, la construction, l’entretien et la maintenance pendant 25 ans de la ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne-Pays de la Loire (jusqu’en 2036).

Opérateur de la ligne Eiffage Rail Express (OPERE)

OPERE, aussi filiale du groupe Eiffage, est la société responsable de la maintenance de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire. Elle assure son fonctionnement et un haut niveau de sécurité en surveillant l’ensemble des infrastructures de la ligne.

Oc’Via

Oc’Via est le titulaire du contrat de partenariat public-privé du Contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM), signé en juin 2012 avec SNCF Réseau. A ce titre, Oc’Via est responsable du financement, de la conception, de la construction et de la maintenance de cette nouvelle ligne ferroviaire jusqu’en 2037.

Oc’Via Maintenance

Oc’Via Maintenance est la société responsable de la maintenance, de la surveillance et du renouvellement des installations du contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (CNM) ; la première ligne à grande vitesse exploitée en France avec un trafic de voyageurs et de marchandises.

Synerail

SYNERAIL est la société titulaire du marché de partenariat du GSM-Rail, dont l’exploitation est complète depuis le début d’année 2017. Aux termes du contrat de partenariat signé en février 2010, sa mission est d’assurer la conception, la construction, l’exploitation, la maintenance et le financement du déploiement du GSM-Rail sur 16 000 kilomètres du réseau ferré français jusqu’en 2025.