Ecrit par & déposé en vertu de Non classé.

Le 28 février 2017 à Villognon (Charente), la LGV SEA Tours-Bordeaux a été inaugurée, en présence du président de la République François Hollande, d’Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine, de Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI, de Laurent Cavrois, président de LISEA, et de Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau. Plus grand chantier ferroviaire d’Europe, sa construction s’est achevée – en avance sur le planning contractuel – en un temps record, soit six ans d’études et de travaux. Cette concession a permis de construire 302 km de ligne à grande vitesse entre Saint-Avertin (Indre-et-Loire) et Ambarès-et-Lagrave (Gironde), et dix raccordements ferroviaires de 38 km pour relier la nouvelle ligne aux agglomérations du Sud-Ouest de la France. Au total, près de 10 000 collaborateurs ont participé à la réalisation de ce projet et 7,8 milliards d’euros ont été investis conjointement par les acteurs publics et privés. La LGV SEA a été construite et sera maintenue pour son exploitation dans le cadre d’un contrat de concession, liant le concédant SNCF Réseau au concessionnaire LISEA pour une durée de cinquante ans. Ce modèle unique en France a permis de mobiliser les ressources et les capacités d’innovation de partenaires privés au service du développement ferroviaire français. En rapprochant les territoires entre Paris et Bordeaux, la ligne offrira de nouvelles opportunités aux voyageurs et aux entreprises, ainsi que de nombreuses perspectives de développement pour toute la région du Grand Ouest.