LGV Sud Europe Atlantique

La Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique est un projet majeur pour le Grand Sud-Ouest. Depuis 2017, elle permet de mettre Paris à 2 heures de Bordeaux, contre 3 heures auparavant.

Un axe majeur pour le grand Sud-Ouest

Inaugurée le 1er juillet 2017, la Ligne à Grande vitesse Sud Europe-Atlantique (LGV SEA) est aujourd’hui la deuxième ligne ferroviaire française la plus fréquentée avec plus de 20 millions de passagers (Chiffres SNCF Voyageurs, 2019).

Véritable colonne vertébrale de la Nouvelle-Aquitaine, la LGV SEA contribue l’augmentation de la fréquentation des trains du quotidien sur le grand Sud-Ouest et en Occitanie.

Les grandes étapes du projet

Signature du contrat de concession. Concertations, études et autorisations administratives. Sondages géotechniques, archéologie préventive (détection de sites, fouilles). Acquisitions foncières, déviations de travaux.
Travaux d’infrastructures et de génie civil (terrassement, ouvrages d’art, plateforme).
Travaux d’équipements ferroviaires (voies, catenaires, énergie, signalisation, télécommunications).
Essais, marches à blanc et homologation. Mise en service de la LGV en été 2017, avec un mois d’avance sur le calendrier, la LGV Sud Europe-Atlantique a été finalisée en février 2017 et mise en service le 2 juillet de la même année.

Une attention spécifique portée depuis le lancement du projet au volet ressources humaines sur la LGV SEA.

Ce chantier hors normes a naturellement permis la création de nombreux emplois. Une étude conduite par le cabinet Utopies afin de connaître l’impact territorial du chantier sur ses 4 années fait référence à 3 068 emplois directs soutenus en moyenne par an sur la durée du chantier, avec 9000 personnes au pic du chantier. Attentives à l’impact du projet sur le développement économique des territoires, les équipes ont veillé à avoir, dans la mesure du possible, recours à une main d’œuvre locale. Un tiers des effectifs est ainsi recruté et formé localement sur l’ensemble du tracé grâce à une organisation adaptée associant de nombreux partenaires: l’Etat, la Région, Pôle Emploi, les chambres consulaires et les syndicats professionnels.

En phase exploitation, MESEA, le mainteneur de la ligne, accorde une importance particulière à la formation de ses opérateurs de maintenance. MESEA Académie déploie des formations centrées sur les métiers de la maintenance et de la sécurité ferroviaire aux salariés de MESEA.

Le Fonds SEA pour la transition des territoires

Début 2021, le « Fonds SEA pour la transition des territoires », regroupera les Fondations LISEA Biodiversité, LISEA Carbone et le fonds de dotation « Sillon Solidaire », dont les engagements arrivent à leur terme. Ce fonds unique permettra à LISEA de poursuivre son engagement pris depuis 2012 auprès des acteurs locaux impliqués dans la transition écologique et solidaire. Dans la continuité de la démarche engagée au sein des fondations, l’approche partenariale de long terme avec les acteurs des territoires est privilégiée, afin de mettre à profit leurs connaissances techniques, scientifiques et des enjeux des territoires. Un premier appel à projets sera lancé au cours du premier semestre 2021 et portera sur la transition agro-écologique et les enjeux d’insertion sociale en lien avec le monde agricole ; un secteur directement concerné par ces problématiques et porteur d’un fort potentiel d’intégration par l’activité économique.

Vous souhaitez en savoir plus sur la LGV Sud Europe Atlantique ?

Visitez le site web de LISEA Visitez le site web de LISEA